La ville, un écosystème particulier

Il est important de comprendre que d’un point de vue écologique, la ville moderne est une gigantesque tumeur qui engloutit de grandes quantités de ressources provenant des régions rurales avoisinantes pour ensuite rejeter d’énormes quantités de déchets de plus en plus toxiques. Une ville est comme un organisme vivant qui doit chaque jour absorber quantité d’énergie, d’eau, d’aliments, d’oxygène pour fonctionner et qui rejette du CO2 et autres gaz dangereux, des eaux usées et des tonnes de déchets toujours plus complexes et toxiques. Les villes contribuent de façon très importante au réchauffement climatique, notamment du fait de la grande concentration de dioxyde de carbone rejetée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :